D É P A Y S E R
Andromaque, de Jean Racine

« Et ne voyais-tu pas, dans mes emportements / Que mon coeur démentait ma bouche à tous moments ?»

JEAN RACINE, ANDROMAQUE,
Acte V, scène 3

Présentation

La Compagnie du Sabir décide d’organiser la rencontre entre Andromaque de Jean Racine et celles et ceux qui apprennent le français, sentant qu’un même rapport au tragique relie tous ces destins.

Lors d’une résidence de recherche de trois mois et grâce à des outils vidéo et théâtraux, les situations de la tragédie ont été comprises au delà des mots et interprétées en langues étrangères. Le spectacle Dépayser restitue cette expérience. Nous portons sur scène la réalité de ces dépaysés qui pourraient renouveler notre rapport au monde, si on acceptait seulement de leur faire une place dans la société. C’est par le biais des émotions que cette intrigue en alexandrins a pu être comprise par des personnes venant d’autres cultures, c’est donc à partir des émotions nous mettons en scène notre version d’Andromaque. Les comédien.nne.s de la compagnie porteront les alexandrins de la tragédie mêlés aux langues étrangères qui traduisent les émotions des personnages. Seront aussi intégrés les outils vidéo et théâtraux inventés lors de notre résidence de recherche pour se comprendre au-delà des mots.

Étapes de création

1# VIDÉOS (2019)
Filmer, avec l’équipe artistique du projet, les scènes d’Andromaque  en plan séquence pour capter les troubles des personnages et mettre en avant leurs émotions. Ces films deviennent notre base de travail avec laquelle nous allons rencontrer d’autres langues et tisser, petit à petit, une Andromaque multilingue.
EXTRAITS DES VIDÉOS ICI !

2# RÉSIDENCE DE CRÉATION PARTAGÉE (2019-2020)
Présenter les films d’Andromaque à ceux qui apprennent le français : quelles émotions se cachent derrière ce qui se dit ? Que comprend-on quand on ne comprend pas les mots ? Comment les émotions de tragédie se disent-elles dans d’autres langues ? À partir des films présentés ci-dessus et grâce à des ateliers de pratique théâtrale, nous continuons notre recherche et récoltons les « traductions sensibles » d’Andromaque dans les différentes langues des participants.

Entre novembre 2019 et mars 2020, DÉPAYSER est en résidence de création partagée à Lyon, en collaboration avec l’association Filigrane Rhône Alpes, le Centre social Charpennes-Tonkin, le Cours d’alphabétisation Langues Comme Une, le CAO Habitat et Humanisme et le CIEF de l’Université Lyon II.  Nous travaillons Andromaque avec une vingtaine de personnes en Somali, Oromo, Swahili, Lingala, Roumain, Kosovo, Albanais, Tunisien, Algérien, Dari, Marocain, Italien, Farsi, Mandarin, Turc…

DOCUMENTAIRE SUR L’ÉTAPE #2 DE DÉPAYSER ICI !

3# CRÉATION (2020-2021)
Créer avec l’équipe artistique de La Compagnie du Sabir notre mise en scène d’Andromaque à partir de notre expérience de dépaysement vécue à l’étape #2 et des « traductions sensibles » récoltées en langues étrangères.

Équipe & soutiens



Conception et mise en scène – Brune Bleicher
Jeu – Juliet Doucet, Valentin Dilas, Marina Cappe, Gregor Daronian Kirchner
Caméra – Paul de Bary
Son – Ilias Liosatos
Production – Caroline Decloitre, La Compagnie du Sabir

IMAGE COUVERTURE : © Courrier international, Hors Série Les mots des autres, 2016

SOUTIENS
Fondation IN’PACT – accompagnement et soutien financier
Ministère de la Culture – soutien financier
Anis Gras – le lieu de l’autre, Arcueil (94) – artiste en résidence
Filigrane Rhône-Alpes, Lyon (69) – mise en place d’ateliers
Université Lumière Lyon II (69) – soutien financier
Compagnie Das Plateau – accueil en résidence
Centre Culturel Boris Vian (91) – artiste en résidence

Dates

14 juin 2019 : Maquette de présentation du projet aux Célestins, Lyon (69)
17 décembre 2019 : présentation du projet et ses différentes étapes à la Maison pour tous des Rancy (69)
27 et 28 janvier 2020 : restitution du travail menés avec les participants lors de notre résidence de création partagée à La Maison pour tous des Rancy et La Commune (69)

Liens

POUR TOUT VOIR SUR L’ÉTAPE #1 VIDÉOS DE DÉPAYSER, C’EST ICI
DOCUMENTAIRE SUR L’ÉTAPE #2 LES TRADUCTIONS SENSIBLES C’EST PAR ICI
POUR SUIVRE LES ATELIERS DE L’ÉTAPE #2 DE DÉPAYSER, C’EST